Itinéraire 10 jours en Toscane

Cette région d’Italie de la côte ouest qui longe la mer Tyrrhénienne est une merveille pour les yeux. Riche en culture, patrimoine, avec des paysages de collines verdoyantes aux cyprès majestueux.

L’itinéraire que je vais vous proposez est celui que j’ai en partie réalisée en 2021 en camper. J’ai été étonnée et fascinée par cette partie de l’Italie qui semble hors du temps et tellement différentes des autres régions du pays.

Comment aller en Toscane ?

La porte d’entrée de la Toscane depuis la France est la ville de la Renaissance par excellence : Florence. En effet, on trouve des trains depuis Paris-gare de Lyon avec correspondance. Mais aussi depuis Lyon, Nantes, Marseille, Bordeaux ou encore Lille pour 10h à 13h de voyage avec correspondance à Turin ou à Milan.

Cela peut paraître long comme trajet mais profiter des paysages français puis italiens à travers une vitre de train n’a rien d’une corvée. Surtout quand on regarde un film, ou simplement en profiter pour se reposer de ses longues semaines de travail précédentes. Cela évite en plus le stress de prendre l’avion et de tous les préparatifs supplémentaires lié à ce transport.

Mais il est aussi possible de se rendre à Florence en avion depuis ces mêmes villes mais avec escale sauf pour Paris et Lyon pour lesquels des directs sont proposés. Le trajet prend de 2h à 5h en fonction des escales. Mais reste moins chère que le train, il faut le reconnaître.

La troisième option est le bus mais il ne faut pas être pressé, alors pour 10 jours de voyage sur place cela ne vaut pas forcément le coup. Mais sachez que cette solution existe, notamment grâce au réseau de flixbus.

Ce réseau européen peut vous emmener quasiment partout, avec du temps. Parfait pour les petits budgets. Comptez environ une vingtaine heures avec une correspondance de 2h pour se dégourdir les jambes.

Quels transports sur place ?

Sur place je vous conseillerais de prendre une voiture de location ou un scooter : Vespa; pour rester dans l’ambiance. Bien sûr, l’itinéraire proposé est plus simple et plus facilement accessible avec un véhicule. Mais il se fait aussi en transport en commun pour la plupart des sites proposés ci dessous.

Il faut savoir que l’Italie a un très bon réseau ferré, qui relie de nombreuses destinations et villes entre elles. Il est très agréable de l’utiliser, relativement propre et facile à comprendre. Les bornes automatiques pour l’achat de tickets sont toujours présente au station même pour les destinations moins touristique.

Si toutes fois ce n’était pas le cas, des agents et contrôleurs sont toujours disponible dans le train pour vous expliquer la situation.

Il faut aussi savoir que les chiens payent pour prendre le train, soit 50% d’un ticket adulte. Ce qui représente un budget si l’on décide de partir avec son animal à quatre pattes. Mais au moins on est sûr qu’il soit autorisé, avec muselière et preuve de ces vaccins à jour.

Itinéraire de 10 jours

Cet itinéraire est construit pour voir toutes les facettes de la région, c’est à dire la terre avec les paysages, les villages pittoresques. Le patrimoine avec les musées et la gastronomie; la mer avec son île et ses plages. Ainsi que s’immerger dans l’ambiance de la Toscane à travers ses routes sinueuses et bordées de cyprès qui font tous son charme.

Jour 1 à 2 : Visite de Florence

Arrivez à Florence en train ou en avion, dirigez vous vers le centre ville, qui se situe à environ 10-15min de transport. Au choix taxi, tram, bus.

Prenez vos quartier dans l’hébergement choisi, je vous conseille le quartier de Santa Maria Novella pour les petits budgets ou celui du Duomo; quartier très central.

Il existe des pass touristiques pour florence : Firenze Card, Florence Pass et Uffizi & Accademia. Pour en choisir un, je vous conseille le site voyageway qui les détaillent tous.

Visiter la piazza del duomo, magnifique et très populaire, cette place est un musée à ciel ouvert. Vous pouvez visiter les différents monuments présents et notamment Santa Maria del Fiore. Mais pour la visiter il faudra s’armer de patience et réserver son heure d’entrée en avance.

Prenez la direction de la galerie des offices, musée incontournable qui possède une très belles collections d’art de la renaissance italienne. Avec de nombreuses sculptures et peintures notamment les tableaux de Botticelli et Caravage.

Proche de l’hôtel de ville, la loggia dei lanzi, expose régulièrement des sculptures de la renaissance.

Essayer pour le déjeuner, la Cantinetta, en plein centre pour rester dans l’émulation de la place. Ou bien le Ristorante La Falterona, plus éloigné mais reste touristique comme tous les restaurants de florence.

Si vous êtes féru de musée voici les principaux musées à faire selon moi : musée del bargello réputé pour ses sculptures et peintures de la renaissance. Le palazzo vecchio avec ses successions de salles et de quartiers des anciens hommes de pouvoir de la renaissance. Le musée Galileo sur les sciences de l’astronomie et des mathématiques.

Mais aussi le musée Novecento (art moderne), et le musée des chapelles de Médicis. Ainsi que la bibliothèque des Médicis pour son ambiance et sa décoration.

Le deuxième jour, marchez jusqu’au « ponte Vecchio » mais aussi aux ponts à côté pour avoir une vue global sur celui-ci.

Ce pont abrite de nombreuses boutiques de bijoux et de glaces. C’est un monument atypique car il date de l’époque romaine et c’est en 1533 que les marchands (boucher, tripiers et tanneurs) sont remplacés par des joailliers et bijoutiers.

Il y aussi de nombreux édifices religieux à admirer en vous baladant dans la ville : la basilique Santa Maria Novella, la Basilica di Santa Trinita.

Les jardins et les parcs tels que, le Boboli, le parc Cascine et le parc Partolino également appelé le Parc Villa Demidoff, feront une escales parfaites pour vous reposer après une bonne journée de marche.

Jour 3 : La mythique tour penchée de Pise

Après avoir récupéré votre voiture de location dans Florence ou votre Vespa; c’est l’heure de prendre la route pour Pise. Après 1h30 de trajet à travers les collines du pays, vous voici dans une ville à taille humaine très touristique mais moins que Florence.

Garez vous en dehors de la ZTL (Zone à trafic limitée) pour ne pas avoir la mauvaise surprise d’une amende salée. Toutefois, si votre hébergement se trouve dans le centre ville, demandez au gérant de faire le nécessaire pour enregistrer votre plaque et pouvoir accéder à cette zone.

Dirigez vous vers la place centrale : la piazza del duomo qui est un grand espace rempli d’herbe ce qui la rend très chaleureuse et limite champêtre. Il est très agréable par temps sec de s’y allonger avec vue sur le Baptistère, la cathédrale ainsi que sa tour penchée.

Avec l’achat de billet en avance, vous pouvez les visiter.

Déjeunez chez Antipasti & Pizzeria atlass, proche de la gare centrale, essentiellement des pizzas.

Une muraille entoure cette place ce qui lui donne un air presque cosy. J’ai adoré cette ville notamment grâce à cette place.

Explorer le centre ville à la recherche de marchands de « gelato » et des boutiques souvenirs.

Poussez jusqu’au pont di Mezzo pour admirer le fleuve Arno et ses immeubles colorés qui le longent.

Remontez par la place dei Cavaleiri puis finissez par le jardin botanique qui est une petite merveille et pourquoi pas son musée s’il vous reste du temps.

Pour le dîner, vous pouvez tester Osteria Micheletti, restaurant bien pensé, plats élaborés, menu complet et varié. Nourriture italienne mais pas forcément que toscane.

Hébergement sur Pise pour profiter de ses restaurants et son calme dans la soirée.

B&B Villa Primavera, petit-déjeuner compris et proche du centre ville.

Jour 4 : Découverte de Livourne et de ses canaux

Dirigez vous vers Livourne, comptez environ 40 min de trajet pour commencer à apercevoir la ville.

Baladez vous le long de ses canaux, admirez les bateaux et les ponts. Terminez la matinée par la visite gratuite de la forteresse : Fortezza Nuova.

Déjeunez au Il Cambusière, qui propose des délicieux produits de la mer mais aussi des pizza.

Dans l’après midi, reprenez la route pour la Breeze Beach pour vous baigner si la température de l’eau vous convient. Ou sinon l’aquarium de la ville est réputé pour ses différentes espèces de requins et de tortues.

En fin de journée, promenez vous le long de la mer jusqu’à la Terrazza Mascagni pour admirer le coucher de soleil.

Choisissez soit un hébergement proche de Livourne ou plus à l’Est car la prochaine étape se trouve dans les terres.

Jour 5 : Exploration des villages médiévaux de la Toscane

Mettez vous en route vers San Gimignano pour 1h30 de route dans la campagne Toscane.

Garez vous dans le parking tout en bas de la colline pour ne pas payer et monter à pied pendant 20min pour arriver aux portes de cette cité médiéval.

Explorer la ville, les ruelles et commerces artisanaux. Posez vous en haut de la ville dans le Parco della Rocca pour faire des photos et admirer les environs.

Profitez en pour pique-niquer à l’ombre des oliviers en dégustant les panini de Vinaio di San Gimignano, la quantité comme la qualité seront au rendez vous.

Pour le début d’après midi, reprenez la route direction Volterra, village où des scènes de Twilight ont été tournées. A environ 40 minutes sur une route très sinueuse et colorée. Route en excellent état mais beaucoup de circulation.

Tous les parkings proche de la ville sont payants et une ZTL est présent dans l’hyper centre.

Montez vers le centre et commencez votre voyage au cœur du passé Romain et Étrusque de la ville. Ruelles, points de vue, musées d’art et de la torture, ainsi que des artisans spécialisés dans la sculpture sur l’albâtre.

Pour le dîner, la Pizzeria Da Nanni au feu de bois, est fréquentée par des locaux essentiellement.

Je vous conseille de loger entre Volterra et Piombino pour profiter de la campagne au maximum mais réservez à l’avance.

Jour 6 à 8 : Direction l’île Elbe pour profiter des plages

Après être arrivée à Piombino, prenez le bateau avec votre véhicule pour l’ile d’Elbe. L’île où Napoléon fut exilé.

Comptez 40 minutes à 1 heure de traversée, vous pouvez réserver vos billet sur ce site. Ou bien sur place, en effet il y a des traversées toutes les demi-heures en haute saison.

Arrivée à Portoferraio, vous pouvez commencer la visite du centre ville historique avec la « Porta a mare » pour ses expositions d’art puis l’hôtel de ville qui est une ancienne biscuiterie, ensuite l’église de miséricorde pour ses reliques de l’empereur et le centre culturel de laugier pour sa bibliothèque.

Testez le Ristorante da Gianni, pour déguster des produits de la mer.

Dirigez vous vers le fort de Falcone construit en 1548, pour une vue dégagée sur l’île et ses eaux bleues. Mais aussi pour en apprendre plus sur l’histoire de celui-ci.

Marchez jusqu’à la plage des Ghiaie pour bronzer et pour reposer de ses visites. Le soir des illuminations éclairent la plage pour pouvoir s’y baigner même la nuit.

Dînez sur Portoferraio à Ristorante Bologna, très bon rapport qualité prix pour des pâtes et pizza.

Pour l’hébergement, si vous avez une voiture je vous conseille de vous éloigner de cette ville et de partir explorer l’Ouest de l’île.

Le 2ème jour sur l’île, si vous souhaitez vous reposer, les nombreuses plages seront l’endroit parfait. Ou sinon je vous conseille la randonnée vers le mont Marciana (627mètres) qui offre une vue imprenable sur la côte ouest de l’île.

Le 3ème jour, après un dernier passage à l’eau sur l’une des criques repérées sur le chemin, retournez vers le port pour pendre le ferry en début d’après-midi.

Direction le site de Saturnia à 2 heures de route.

Trouvez vous un hébergement proche du centre ou bien dans le sud de la campagne Toscane.

Si vous souhaitez profiter un maximum des sources d’eau chaude gratuite de Saturnia, le parking pour voiture n’est plus payant à partir de 20h.

Mais si vous souhaitez essayez les bains thermaux hautes gammes, il y en a tout autour de ce site.

Jour 9 : Sienne et son centre historique Gothique

Un dernier bain relaxant dans les eaux chaudes et soufré de Saturnia avant de prendre la route pour la dernière destination : Sienne.

Deux bonnes heures de trajets à travers les collines et les cyprès, n’hésitez pas à faire une pause pour un pique-nique ou prendre des photos une dernière fois de ces paysages.

Déjeunez à l’Osteria Permalico, cuisine excellent et équipe accueillante.

Arrivée à Sienne, ville en rivalité avec Florence pour l’art et la culture. Promenez vous dans son centre historique pour contempler le style gothique de la ville.

Vous pouvez visitez les édifices religieux habituels et je vous conseille la Synagogue de sienne ainsi que son jardin botanique pour vous évadez par temps de grosse chaleur.

Choisissez un hébergement un ville si vous souhaitez profitez encore de l’atmosphère de Sienne, ou alors sur la route dans la région du Chianti; direction Florence pour être plus proche de votre ville de départ.

Jour 10 : Retour sur Florence

Prenez un bon petit-déjeuner ou déjeuner italien à La Boite, avant de rendre votre véhicule et de repartir vers la gare ou l’aéroport de Florence.

Si vous souhaitez un dernier endroit à découvrir à Florence avant votre retour, je vous conseille le jardin de Giardino Bardini. Moins connus des touristes et au sud de l’Arno parfait pour se ressourcer dans le vert et échapper à la foule.

Si vous souhaitez connaître le budget de cet itinéraire c’est par ici.

Vous pourriez aussi aimer

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *